Le libre pour les apprenti bibliothécaires

Selon un communiqué :

inLibro et la Fondation pour une bibliothèque globale s’associent pour soutenir l’enseignement de la bibliothéconomie et des sciences de l’information.

Montréal, Canada, le 26 octobre 2007 – inLibro et la Fondation pour une bibliothèque globale ont formalisé une association afin d’offrir à la communauté éducationnelle de la bibliothéconomie et des sciences de l’information la possibilité d’introduire gratuitement les systèmes intégrés de gestion de bibliothèque libre (SIGB libre) dans le cursus pratique de leurs étudiants, offrant ainsi de nouvelles opportunités d’apprentissage.

En janvier 2006, inLibro était la première entreprise à offrir ce service de façon aussi généreuse, en permettant à une quarantaine d’étudiants d’avoir chacun leur propre environnement Koha hébergé pour qu’ils puissent perfectionner leur apprentissage pratique des systèmes intégrés de gestion de bibliothèque. « Jusqu’à ce jour, les étudiants en sciences de l’information avaient une expérience très modeste du SIGB. Notre programme éducationnel permet maintenant aux établissements d’ajouter un volet pratique complet à leur enseignement du SIGB, et ce tout à fait gratuitement et sans égard à la quantité requise d’environnements », indique Éric Bégin, président d’inLibro. Jusqu’à maintenant, l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal ainsi que la “School of Information Studies” de McGill University se sont associés à ce programme.

La Fondation pour une bibliothèque globale fera la promotion de ce service à l’intérieur du programme de l’Observatoire des SIGB libres, dont l’objectif est de fournir une information scientifique sur les SIGB libres. L’utilisation de ce service par le milieu éducationnel permettra de renforcir la position du SIGB libre tout en solidifiant la formation des bibliothécaires. Et puisque le SIGB libre et l’expertise du bibliothécaire sont deux composantes de solutions importantes dans le processus de développement des bibliothèques des pays en voie de développement, ce service aura certainement des retombées positives sur les membres de la Fondation pour une bibliothèque globale. Il existe aujourd’hui des établissements d’enseignement francophones qui offrent la formation de bibliothécaires et de documentalistes en Afrique, en Europe et en Amérique du Nord.

Les institutions d’enseignement qui désirent profiter du programme éducationnel peuvent s’inscrire directement sur le site d’inLibro.

À propos d’inLibro : inLibro offre le service et le support Koha au Canada. Elle mise sur l’innovation et sur un modèle d’affaires qui lui est propre afin d’offrir aux bibliothèques et aux centres de documentation de toutes tailles une solution d’un SIGB complet qui répond autant à leurs besoins qu’à leur budget. inLibro est basé à Montréal, province du Québec, Canada.

À propos de la Fondation pour une bibliothèque globale : La Fondation pour une bibliothèque globale est une ONG localisée à Montréal qui a été créée par des membres du milieu de la bibliothéconomie et des sciences de l’information provenant de l’Afrique, de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Sa mission consiste à soutenir les bibliothèques dans les pays en voie de développement, notamment les pays francophones. Les activités privilégiées sont le transfert d’expertise en bibliothéconomie, la favorisation de l’accès libre au contenu éducatif et culturel ainsi que l’insertion des technologies de l’information dans les bibliothèques. Plus d’informations sont disponibles en visitant le site.

À propos de Koha : Koha est le plus ancien des systèmes intégrés de gestion de bibliothèque offert sous licence libre et à code source ouvert. Il est composé des modules Catalogue, Périodiques, Membres, Circulation, OPAC, Acquisition et Paramétrisation.

Comments are closed.


%d bloggers like this: