Harper ignore l’accès et la diffusion libre

Jonathan Vianou nous propose un texte d’opinion dans les pages (A7) du quotidien montréalais Le Devoir à propos du budget fédéral, déposé cette semaine par le gouvernement Harper.

Selon le journaliste et ingénieur, les deniers fédéraux ignorent les besoins impératifs d’accès à internet haute vitesse des citoyens des régions éloignées du Canada puis de la diffusion libre de la documentation et des données scientifique et gouvernementales :

[B]ien qu’Internet haute vitesse soit actuellement disponible pour 80 % des Canadiens, il ne l’est pas pour environ 80 % des communautés canadiennes. Pour ces 6 millions d’individus vivant en région rurale, et parfois très éloignée, Internet haute vitesse offre des opportunités inégalées d’avoir accès à des services d’éducation à distance, de télémédecine, de commerce électronique et gouvernementaux.
[...]
Autre déception: que le gouvernement investisse près de trois milliards de dollars dans la recherche de toutes sortes, mais qu’il ne prévoit toujours pas mettre en place une infrastructure technologique permettant un libre accès aux résultats qui vont en découler. La démocratisation des résultats provenant de recherches financées publiquement est un énorme chantier qui tarde à être pris en charge.

Bravo M. Vianou pour ce texte très perspicace !

Comments are closed.


%d bloggers like this: