International

Critique France Internet Livre et édition

Mon ami Sartre

Il me restait quelques moments avant de terminer ma journée, quelques minutes tout au plus, juste assez pour repasser les missives reçues par courriel pour m’assurer que je n’ai pas complètement négligé ma correspondance. Et je suis tombé sur ce message, sans mots autre qu’un hyperlien, de ma propre plume, à moi même.

Il s’agit du message parfait pour meubler ces instants où le soleil d’automne vacille vers le crépuscule. Le voici:

http://figura-concordia.nt2.ca/appel-raconter-linternet

Ah oui, il s’agit d’un appel de communication de mes collègues en littérature – un domaine que je considère comme prioritaire pour partager mes résultats de recherche en droit d’auteur numérique… dans l’appel, une phrase en particulier m’accroche, une référence directe à Jean-Paul Sartre:

Cette journée d’étude vise à réfléchir à la présence du numérique dans le roman et à ses implications sur l’imaginaire contemporain. Les interventions, que nous souhaitons fondées sur des études de cas, chercheront à émettre quelques hypothèses sur ce que « peut » la littérature, pour reprendre la célèbre formule de Sartre, lorsque confrontée aux effets sémiotiques ou rhétoriques des innombrables dispositifs, applications, réseaux et logiciels qui balisent désormais le quotidien.

Tiens, une célèbre formule de Sartre ? Quid… Mon le duo Google-Wikipedia me lancent sur la trace de l’essai Qu’est-ce que la littérature ? que je retrouve sous mes pieds (oui, oui, je travaille au 5e de ma bibliothèque universitaire et le livre est classé au 4e).

Il faut dire que le moment s’est envolé et j’ai réellement manqué mon train… assis sur ma chaise, je savoure cette édition ancienne, éphémère, où chaque page semble sur le point de se sublimer en nuage de poussière !

Je trouve beaucoup de perles, fragments de pensées attrapées par butinage paresseux. Je saute à la section « Pour qui écrit-on ? » de l’essai en question et je découvre ces mots, à la page 128-9:

L’écrivain consomme et ne produit pas, même s’il a décidé de servir par la plume les intérêts de la communauté. Ses oeuvres restent gratuites, donc inestimables ; leur valeur marchande est arbitrairement fixée. […] Au fond on ne paie pas l’écrivain : on le nourrit, bien ou mal selon les époques. Il ne peut en aller différemment, car son activité est inutile : il n’est pas du tout utile, il est parfois nuisible que la société prenne conscience d’elle-même. Car précisément l’utile se définit dans les cadres d’une société constituée et par rapport à des institutions, des valeurs et des fins déjà fixées.

Je viens de trouver ma lecture de chevet pour les prochaines semaines…

Canada Contenu culturel Préservation Questions Lecteurs

Exception pour une copie de sauvegarde

Il existe une exception pour habiliter les « personnes » – qu’elles soient physiques (les humains) ou mortales (les organisations) à effectuer des copies de sauvegarde d’objets protégés par le droit d’auteur. Il s’agit d’une exception édictée dans la révision de la loi en 2012, à l’article 29.24 :

Copies de sauvegarde

Copies de sauvegarde

29.24 (1) Ne constitue pas une violation du droit d’auteur le fait, pour la personne qui est propriétaire de la copie (au présent article appelée copie originale) d’une oeuvre ou de tout autre objet du droit d’auteur, ou qui est titulaire d’une licence en autorisant l’utilisation, de la reproduire si les conditions ci-après sont réunies :

a) la reproduction est effectuée exclusivement à des fins de sauvegarde au cas où il serait impossible d’utiliser la copie originale, notamment en raison de perte ou de dommage;

b) la copie originale n’est pas contrefaite;

c) la personne ne contourne pas ni ne fait contourner une mesure technique de protection, au sens de ces termes à l’article 41, pour faire la reproduction;

d) elle ne donne aucune reproduction à personne.

Assimilation

(2) Une des reproductions faites au titre du paragraphe (1) est assimilée à la copie originale en cas d’impossibilité d’utiliser celle-ci, notamment en raison de perte ou de dommage.

Destruction

(3) La personne est tenue de détruire toutes les reproductions faites au titre du paragraphe (1) dès qu’elle cesse d’être propriétaire de la copie originale ou d’être titulaire de la licence qui en autorise l’utilisation.

 

Cet article édicte également certaines modalitées d’application à l’article. Constater que le terme « DONNER » à l’alinéa 1.d) peut porter à confusion, il est important de se questionner si l’on applique le sens commun ou non. Plus précisément, est-ce qu’une bibliothèque ou une organisation similaire peut effectuer le prêt documentaire d’une copie de sauvegarde d’un bien? Étant bibliothécaire (je ne suis pas avocat), je ne peux fournir une opinion juridique sur ce point, mais il convient de préciser que le Code civil du Québec édicte des régimes distincts pour les dons et pour le prêt de biens, où il y a perte du droit de propriété dans le cas du don et non dans le prêt.

Cette question mérite une attention plus sérieuse que celle que je puisse y réserver ce lundi matin…

Accès libre Afrique Anniversaire Universités

Autour de Florence Piron : Science Afrique, SOHA, DICAMES

Il y a de ces personnes que j’ai l’honneur de côtoyer et surtout, qui m’inspirent par la passion qui anime leur démarche. Une de ces personne est la professeur Florence Piron au département de d’information et de communication de l’U. Laval. En plus d’être absolument rigoureuses, ses recherches sur la justice cognitive sont d’une envergure impressionnante quant à leur impact sur les communautés partenaires. Je ne peux vous donner q’un bref aperçu de ses efforts qui semblent sans limites:

Tu es une inspiration Florence, merci pour tout ce que tu fais !

Accès libre Montréal

Visionnement du documentaire « Paywall » mardi le 23 octobre de 17h à 19h30 à l’Université Concordia

Paywall: The Business of Scholarship (Full Movie) CC BY 4.0 from Paywall The Movie on Vimeo.

Je vous invite chaleureusement au local VA-114, situé au 1395 René Lévesque Ouest de l’Université Concordia, pour visionner le documentaire Paywall: The Business of Scholarship, suivi d’une table ronde à laquelle je participerai avec d’autres collègues. Le tout s’inscrit dans la semaine du libre accès / open access week.

L’événement est gratuit mais nous vous prions de vous inscrire avant: https://www.eventbrite.ca/e/paywall-film-screening-qa-on-open-access-tickets-51308584357

Le service de communication de l’Université Concordia diffuse également un article sur le libre accès, articulant certaines stratégies mises en place par mon employeur en lien avec le libre accès.

Conférence Histoire et sciences sociales Montréal

Notes: Conférence d’Yves Gingras – Chaire Lexum

Conférence d’Yves Gingras – Chaire Lexum

Titre: De l’Homo Faber à l’homo Techo-logicus ou la fin de la nature

Approche: anthropologie philosophique (énoncé d’une thèse générique sur l’humanité)

Énoncé de thèse: humain est un être contre-nature anti-nature produit le plus paradoxal de la nature et les devenu un homo techno-logicus. Une critique de la critique de « la technique »

transformation des sciences à travers l’histoire humaine

Inspiration des années 1960: Ellul; Heidegger sur la technique. Selon Gingras, l’erreur fondamentale de ces discours est de dissocier l’humain de la techne.

Antiphon, 5-4e siècle avant J.C.: « là où la nature nous dominait, technès nous rend vainqueur »

Du grec, au latin, au français:

  • technès: art, artisan…
  • logos: raison, discours, langage…
  • Techno-logie: théorie des techniques (Aristote et sa théorie des cinq machines simples: roue, coin, levier, vis, treuil, c.f. Questions de mécanique, 3-2e siècle)
  • Technique à distinguer de la technologie

Technique contre technologie: le livre de Jacques Ellul: Le bluff technologie… oui, mais la compréhension des mots change avec le temps.

Illustration de sa thèse Historique de la technè par des exemples

  • Texte hermétique, 4e siècle: L’homme maître de la nature?
  • Francis Bacon 1620: Les secrets de la nature se révèlent plutôt sous la torture des expériences que lorsqu’ils suivent leur cours naturel
  • Descartes 1637: « nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature »
  • Réponse romantique: Goethe aux rationalistes
  • L’oeil instrumenté: le télescope contre l’oeil nu… par la pensée… matérialisée (Louis de Broglie: mécanique ondulatoire, 1924) Se développe une vision purement mathématique appliquée à des données == abstraction par analogie == microscope électronique 1931………
  • Manipuler la matière: de 1897 et l’électron jusqu’à 1945 bombe atomique
  • Manipuler la Terre: changement climatique, fracturation, …
  • Manipuler la vie

La vie sans les humains… conclusion: l’humain est la première espèce contre-nature

Flore laurentienne de Marie-Victorain:  reprise en charge des maisons par la nature dans un univers post-humain où l’anthropocène émerge de la révolution industrielle et confirme sa thèse

Jeux vidéos Montréal

Venez créer votre (premier) jeu à Concordia! GAMERella: 10-11 Novembre 2018

Les 10 et 11 novembre prochains auront lieu GAMERella, le « brico-jeu » (game jam) gratuit et ouvert du centre de recherche sur la Technoculture les arts et les jeux de l’Université Concordia (TAG), une activité qui invite tout particulièrement les femmes auto-identifiées, les personnes non binaires, les personnes ayant des capacités différentes ainsi que toutes les personnes qui estiment qu’elles n’ont pas eu la chance de créer un jeu (vidéo ou de plateau). Les détails sont disponibles en anglais à cette adresse: https://tag.hexagram.ca/events/gamerella2018/

​Par ailleurs, je tiens à souligner l’excellent travail de l’infatigable coordonatrice de TAG, Gina Hara, qui a produit un fascinant documentaire sur la culture geek au féminin (http://geekgirlsfilm.com/disponible chez diffusion Multi-Monde) et une websérie documentaire en machinima sur YouTube à propos de chercheur.e.s sur Minecraft. Vous m’excuserez de souligner son travail qui offre un nouveau regard sur une sujet trop souvent articulé au masculin. Le carnet de Gina est ici: http://ginaharaszti.com

Éducation Québec Utilisation équitable

Pistes pour le droit d’auteur en milieu scolaire et universitaire

Voici quelques liens pour encadrer le droit d’auteur dans le milieu de l’éducation :

Le concept global constitut établir un cadre de gouvernance misant sur les forces du service du contentieux et de la bibliothèque pour travailler en collaboration.

Communautés Conférence France Histoire et sciences sociales Lettres Montréal

Pistes pour se lancer dans le réseau

Je profite de l’École thématique CNRS sur l’Analyse de réseaux et complexité, pour partager quelques pistes intéressantes pour se « lancer dans le réseau » ou, les moyens pour s’engager dans ce domaine intellectuel:

N’hésites pas à ajouter des pistes supplémentaires dans les commentaires de ce billet ou contactez-moi pour que je puisse renseigner cette liste.

Un grand merci à Guillaume Favre du LISST à Toulouse pour le partage.
Conférence France

Analyse réseaux complexes — Jour 5

J’ai l’énorme privilège de participer à l’École thématique CNRS sur l’Analyse de réseaux et complexité.

L’émergence des collectifs à partir des réseaux – Michel Grossetti

Objectifs: formalisation et application

Travaille sur un vocabulaire/ontologie

Entité

  • Personne : tout humain vivant; les autres entités (animaux…) sont des ressources
  • Ressources de coordination: sont impliquées dans les interactions entre les personnes
  • Processus d’émergence (découplage) ou de dissolution (encastrement) des entités relativement à ce qui les constitue ou ce qu’elles contribuent à constituer
    • Artistes encastrées dans un collectif (Beatles ensemble)
    • Découplage – they split up
  • Processus:
    • Activité
    • Action
    • Interaction – créé son propre contexte
    • Processus est une construction analytique regroupant des activités considérées comme liées entre elles
  • Collectifs et réseaux: composés de personnes et de ressources
    • Collectif: ensemble de personnes partageant des ressources (contraintes/enjeux). Construction analytique (collectif analytique)
    • Lorsque certaines des ressources produisent des coordinations spécifiques à l’ensemble concerné, un processus de découplage (d’émergence) s’enclenche. Au delà d’un certain niveau de découplage, un  collectif devient un collectif explicite
    • Analogue à « groupeÉ ; « classe sociale » ; « organisation
  • Sphères d’activité et institutions
    • sphère d’activité: implique un ensemble donné de ressources
    • Comme les collectifs, certaines sphères d’activités sont explicites, institutionnalisés. Elles regroupent de nombreuses ressources spécialisés. D’autres sont seulement analytiques
    • Les ressources de coordination spécifiques à une sphère ……

Processus d’émergence et de collectifs

3 scénarios

  1. Polarisation externe
    1. (Classes sociales de Marx)
    2. Théorie des marchés de Harrison White: phase 2: équivalence structurelle  où chaque firme contracte avec chaque client d’un marché; le marché comme ensemble d’entreprises s’ajustant collectivement aux clients, comme des bancs de poisson – équivalence structurelle – revues spécialisées;
  2. Densification
    1. Mullins, Howard Benker, etc.
    2. Étape 1: réseau relativement ouvert, peu dense; Étape 2: groupement par densification des liens par des associations professionnelles ou industrielles, revues, etc. ; Étape 3: émergence de collectif par fragmentation de collectifs existants, sous-disciplines, spécialisation, voir polarisation interne: Mulkay et Edge, Andrew Abbott.
  3. Fragmentation
    1. Andrew Abbott. Ce dernier propose 3 types de fragmentation dans Chaos of disciplines, 2001: fragmentation simple, fractale, fractale avec reformulation

Entrepreneur de collectif: personnes ayant projets relativement au collectif

Émergence: permet d’aller au delà du binaire (existe/n’existe pas) pour un continuum de situations intermédiaires, ce qui est nécessaire pour étudier la constitution de collectifs; permet de mieux cerner les dynamiques; demanderait à être mieux précisée et équipée de critères empiriques

Modèles multi-agents et simulation – Paola Tubaro

Comment la structure des réseaux sociaux affecte-t-elle le travail d’équipe sur mars? ; Manzo et al. (2018) – la diffusion inégale d’innovation techniques – appartenance religieuse ; Casilli et al 2014 anorexie en-ligne ; … beaucoup d’autres exemples

Principes de fond

  • On regarde les interactions sociales ; on s’intéresse aux propriétés émergentes ( c-a-d résultant des interactions) et, éventuellement, usage de simulation informatiques en l’absence de solutions analytiques (Axelrod & Tesfatsion 2006)
  • « Générer des histoires » (Tesfatsion 2006), commerncer par des postulats concernant les agents et leurs interactions; puis, simuler les comportements d’un système où ces postulats s’appliquent; observer les conséquences dynamiques de ces postulats; produire des « expériences » …

Manzo, 2014b: usages des modèles multi-agents ; voir aussi Epstein 2006

Logiciels:

  • Netlogo
  • RNetlogo (Thiele et al, 2014)
  • GAMA = dponnées spatiales
  • OpenMole pour explorer les modèles

Visualisations de réseaux par matrices d’adjacence et représentations hybrides – Jean-Daniel Fekete

Logiciel de visualisation généalogique: http://aviz.fr/~fekete

Viz: Card & Mackinlay & Shneiderman: Readings in information 1999

Où se place la viz dans la chaîne scientifique? À quel endroit la positionner dans la structure épistémo-herméneutique / cadre théorique et conceptuel… ?

  • 1. Théorie/loi en haut => 2. modèle => 3. statistiques descriptives => 4. faits ou mesures
  • Entre modèle et statistiques descriptives: accommodement pour contradictions; « fits » ; Induces
  • La visualisation se situe au niveau des données statistiques

Prof. Fekete positionne la visualisation de données au niveau des statistiques descriptives

Visual Patterns, logiciel NodeTrix : https://github.com/IRT-SystemX/nodetrix

Réseaux dynamiques: Boyandin et al. 2012

Beaucoup d’exemples de visualisation dynamiques: Animation visuelle: Maray & Eades 2001 ; TempoViz ……………….

Visualizing Dynamic Networks with Matrix Cubes [CHI] aviz.fr/cubix

Interactive Visualizations for Dynamic and Multivariate Networks: vistorian.net

Analyse multiniveaux et réseaux – Emmanuel Lazega & Julien Brailly

Voir: Multilevel network analysis for the social sciences : theory, methods and applications / Emmanuel Lazega, Tom A.B. Snijders, editors.

Exemples:

  • système socio-sémantique (« éléments de connaissance » connectés à des « inventeurs »)
  • système socio-écologiques Bodin et al. 2016 Theorizing benefiits…
  • Système d’action multi-niveau Lazega 2007 Revue Française de sociologie aussi, Breiger 1974

Brailly 2016: dynamic networks of trade fairs, journal of economic geography

Europe des juges Dehousse, Forum de venise 2009

Multi-niveau et gestion des communs: gestion de l’eau en commun au Sénégal: Faye & Brailly

 

Table ronde : Analyse complexe et réseaux : quels enjeux interdisciplinaires ?

Conférence France

Analyse réseaux complexes — Jour 4

J’ai l’énorme privilège de participer à l’École thématique CNRS sur l’Analyse de réseaux et complexité.

Analyses longitudinales et réseaux – Claire Bidart

Ce matin, jeudi, j’ai pris 15 minutes de retard (juré!) car j’ai bouquiné au tabac du très sympathique village de Cargèse, il y avait une chouette sélection de bandes dessinées corses, alors j’ai manqué le début de la première session. En guise d’intermède, je vous balance la moitié de la 2e partie de ma thèse, où je traite du concept des réseaux du point de vue de la sociologie du droit. Pour lire l’ensemble de celle-ci, vous pouvez la télécharger depuis l’archive institutionnelle de l’Université de Montréal: Émergence de normes dans les systèmes économiques et sociaux d’oeuvres numériques protégées par droit d’auteur par Olivier Charbonneau 

Très intéressante interprétation de visualisations basées sur une variable temporelle, où l’on peut voir différents graphes selon les moments de la vie d’un.e jeune diplômé.e.

Modèle comparables : trajectoires France, Québec, Argentine // les liens perdus sont rapidement oubliés.

Compléter le longitudinal avec des entretiens, études qualitatives

Graphes attribués dynamiques – Yoann Pitarch

Approche méthodologique, à nous d’utiliser ces outils pour notre discipline.

Graphe attribué: en plus de la structure, dirigé ou non, les noeuds du graphe sont équipés d’attributs. Ces attributs sont numériques, ordinaux ou catégoriels.

Dynamiques: séquence de graphes. Les noeuds changent de valeur d’attribut et les liens évoluent entre les lieux.

Graphe attribué dynamique (GAD), comme: médias sociaux; Loisirs; bibliométrie; biologie….

Dans l’ensemble de l’analyse de réseaux, on fait de la fouille de graphes. Il y a deux sous-ensembles, qui se recoupent légèrement par certains aspects:

  • dynamiques, temporels, longitudinal: visualisation; détecter des communautés évolutives; évolution des indicateurs topologiques
  • ainsi que attribués et multivariés: extraction de motifs; détection de communautés homogènes
  • La présentation se situe à l’intersection de ces deux sous-ensembles.

Plan: Stocker et générer; Analyser: extraire des motifs caractéristiques, extraire communautés; visualiser

Gephi permet de visualiser et manipuler des GAD à travers le fichier .gexf

Stockage:

  • Mouvance NoSQL
  • Noe4j + langage d’interrogation Cypher (proche du SQL et SPARQL)
  • Possibilité d’attribuer les sommets et les relations
  • Mécanismes d’interrogation assez puissants mais sophistiqués
  • Bases de données orientées graphes
  • Problème de la modélisation du temps: les attributs deviennent des sommets; problème informatique difficilement résoluble

Générer les données

  • DANCer [Benyahia et al. 2016]

Extraire des données

  • Extraire des motifs dans les GAD: règles d’attribution [Agrawal et Srikant 1994], motifs séquentiels [A & S 1995], sous-graphes fréquents [Yan et Han 2002]

Analyser les motifs

  • Cohesive co-evolution patterns: Desmier et al. 2012
  • Motifs de déclenchement: Kayttoue et al. 2015 [what effects topological changes in dynamic graphs]
  • Vers la co-construction de nouveaux types de motifs et de nouvelles contraintes entre les SHS et les informaticiens
  • Détection des communautés: Bello et al. 2016 [community detection…]

Saisir le temps : les usages archéologiques de l’analyse de graphes – Clara Filet & Sébastien Plutniak

Sémantique de graphes archéologiques: Feugnet et al. 2017 [co-presence analysis and economic patterns…]

Mesures de (Dis)similarité: Mills et al. 2013 [transformation of social networks…]

Analyse des interactions temporelles avec les flots de liens (Matthieu Latapy)

http://complexnetworks.fr/
Pas réseau: interaction (événement à un moment donné) plutôt que relation entre des entités d’un réseau