ah, ces corsaires mélomanes canadiens…

Selon un récent rapport de l’International Anti-Conterfeiting Coalition, les États-Unis devraient étudier plus étroitement la législation canadienne en matière de propriété intellectuelle car elle favoriserait le piratage de contenu protégé. Par ailleurs, les pratiques douanières laxistes favoriseraient l’entrée de marchandises piratées (musique, marques de commerce de biens de luxes, etc.).

Ce contenu a été mis à jour le 2 mai 2005 à 10 h 46 min.

Commentaires

Laisser un commentaire