Contrôle ou cencure… c’est selon

ComputerWorld de Nouvelle Zélande (2007-02-28) nous propose les visions d’un avocat et ancien bibliothécaire concernant la loi proposée sur le droit d’auteur de ce pays.

En fait, les professionnels de l’information, agissant pour le bien de la recherche et l’étude privée de leurs utilisateurs, seraient appelés à conserver des traces écrites de toutes les demandes de leurs usagers et ce, pour trois ans. Mais qu’en est-il des libertés civiles, voires fondamentales (comme la vie privée), pose Me Rae Nield ?

Ce contenu a été mis à jour le 6 mars 2007 à 9 h 27 min.

Commentaires

Laisser un commentaire