Écrire pour le Web (questions de forme)

Écrire pour Internet est un exercice de brièveté. Il est impératif de retenir de courtes phrases, directes, sans artifices. Par ailleurs, vos paragraphes gagneraient grandement s’ils étaient plus courts. Scindez-les s’ils ont plus de quatre ou cinq phrases (tout en restant flexible, bien sûr).

Petit rappel impératif : une idée par paragraphe ; établir le sujet du paragraphe dès la première phrase ; étayez cette thèse avec les quelques phrases qui suivent ; concluez le paragraphe avec une phrase englobante.

De plus, il serait pertinent d’ajouter plus de sous-titres dans les différentes sections de votre document. En plus de permettre une navigation directe vers des intérêts précis du lecteur, ils allègent la présentation à l’écran. Songez à créer une sous-section après quelques paragraphes. Assurez-vous de leur donner des titres significatifs qui résument en quelques mots le contenu de la section.

Vérifiez l’existence d’un néologisme avant d’en créer un surtout pour les traductions. Utilisez des ressources comme des dictionnaires multilingues (voir le Grand Dictionnaire de l’Office québécois de la langue française, gratuit). Pour des acronymes, créez des liens vers le site de l’organisation en question (ou vers le site de documentation pour un standard technologique).

Ce contenu a été mis à jour le 3 décembre 2007 à 12 h 17 min.

Commentaires

Laisser un commentaire